La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Cette recherche parue dans la revueNeurology, une publication de l'American Academy of Neurology, indique que les personnes avec les taux les plus élevés de lycopène dans leur sang avaient 55% moins de chances de subir une congestion cérébrale que celles ayant les teneurs sanguines les plus faibles de cet antioxydant.

L'étude a été menée en Finlande avec 1031 hommes âgés de 46 à 65 ans. Le taux de lycopène dans leur sang a été mesuré au début de l'étude et ces participants ont été suivis pendant douze ans en moyenne, période durant laquelle 67 ont eu un accident vasculaire cérébral.

Un puissant antioxydant

Parmi les 258 hommes avec la teneur la plus faible de lycopène dans leur sang, 25 ont eu une attaque cérébrale et parmi les 259 avec le taux le plus élevé de cet antioxydant, onze seulement en ont subi une.

Les résultats ont été encore plus probants quand les chercheurs n'ont pris en compte que les accidents vasculaires cérébraux provoqués par un caillot sanguin, et non par une hémorragie.

 
Ainsi, les participants ayant les plus hauts niveaux de lycopène présentaient 59% moins de risques de subir une attaque cérébrale due à un caillot que les participants avec les taux les plus faibles.

«Cette recherche vient conforter les vertus d'un régime alimentaire riche en fruits et légumes pour abaisser le risque d'accident vasculaire», souligne Jouni Karppi, de l'Université de Finlande à Kuopio, le principal auteur de ces travaux.

L'étude s'est aussi penchée sur les taux dans le sang des antioxydants alpha-carotène, béta-carotène, alpha-tocophérol (une forme de vitamine E) et la vitamine A (rétinol), et n'a trouvé aucun lien, quel que soit leur niveau, avec une diminution du risque de congestion cérébrale.

 

Petites tomates farcies aux noix


 Préparation en 20 minutes


 Rendement: donne 8 portions


 24 petites tomates ou tomates cerises

 

 

 

 

 

 

Préparation: 

- 2 tranches de pain de campagne (moins les croûtes)

- 1 c. à soupe d'huile de noix

- 100 (3/4 de tasse) de noix hachées 

- 60 g (1/2 tasse) de noix de cajou hachées

- 1 pomme rouge rappée finement

- 2 c. à soupe de persil haché

- 2 c. à soupe de mayonnaise

- Ajouter une pincée de sel de mer et de poivre

 

Couper le chapeau des tomates et les évider à l'aide d'une petite cuillère en prenant soin de ne pas percer la peau.  Les retourner sur papier essuie-tout.  Hacher la chair des tomates et la mettre dans une passoire posée au-dessus d'un bol. Laisser égoutter 15 minutes.

Au robot culinaire, mélanger le pain et l'huile de noix. Ajouter les noix et les noix de cajou; mélanger 1 minute pour obtenir une pâte.

Dans un grand bol, mélanger la pâte de noix, la chair de tomate égouttée, la pomme, le persil et la mayonnaise. Saler et poivrer légèrement.

Farcir les tomates de mélange aux noix.  Poser le chapeau sur le dessus des tomates et servir immédiatement.


 

Une grande consommation de la tomate peut aider à améliorer la texture et la couleur de la peau.

La tomate est un bon purificateur du sang!

 

 

  • La tomate aide en cas de congestion du foie (protège le foie de cirrhose), ainsi que pour dissoudre les calculs biliaires.
  • La tomate est un antiseptique naturel par conséquent, il peut aider à protéger contre Les infections.
  • L'acide Nicotinic dans les tomates peut aider à réduire le cholestérol sanguin, contribue ainsi à prévenir les maladies cardiaques.
  • La vitamine K dans les tomates aide à prévenir les hémorragies.
  • Les tomates contiennent du lycopène (le pigment rouge de la tomate), ce pigment est un antioxydant puissant qui peut également combattre les cellules cancéreuses.

Valeurs nutritives de 

la tomate par 100 g


- Vitamine A: 1.000 I.U.


- Vitamine B: thiamine 0,06   mg.


- Vitamine C: 23 mg.


- Vitamine K: quantité incertaine


- Calcium: 11 mg.


- Fer: 0,6 mg.


- Phosphore: 27 mg.


- Potassium: 360 mg.


- Protéines: 1,0 g. 

 - Calories: 20


Le lycopène : une étude menée sur près de 48 000 hommes a révélé que cet élément, présent notamment dans les tomates, les produits dérivés de la tomate, les pamplemousses roses et la pastèque, semble réduire les risques de cancer de la prostate. Les tomates libéreraient plus de lycopène quand elles sont cuites ; cela veut dire que les sauces pour pâtes alimentaires et les soupes à la tomate peuvent être exceptionnellement bénéfiques. Le lycopène étant liposoluble, il est préférable de l'absorber dans un peu de gras.