La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La peau

La peau en particulier, réagit très vite. Pendant la cure de détoxication, il convient de renoncer à la cigarette et à l'alcool, ainsi qu'au sucre et au sel. Il faut boire 1.5 à 2 litres d’eau pure et se coucher tôt pour bien dormir.

 

La motivation vient avec le vouloir mais aussi le pouvoir!

Avant de vous lancer dans l'aventure même en sachant que ce sera bon pour vous, il faut vérifier quelques petits points, tous importants pour la réussite de l'objectif santé.  

Regarder s'il y a moyen de minimiser les frais, le temps, les choses qui vous font perdre votre temps, etc. 

Faites bien l'analyse de vos besoins réels en matière d'alimentation et d'exercices physique à faire en faisant quelques petites recherches sur le web par exemple.

Apprécier le moment présent!

 

La puissance des composants du romarin lui confère des propriétés stimulantes, en particulier sur le fonctionnement de la vésicule biliaire. Il favorise l’élimination des éléments toxines du foie.

Vous pouvez la boire en infusion: Pour f aire une infusion, vous aurez besoin de 1 cuillère à café rase (environ 2 g) de feuilles de romarin pour 150 ml dans une eau pure. Laisser infuser une dizaine de minutes. Ensuite, filtrer et boire la matin à jeun pendant les 3 à 5 jours ou encore sur une cure de 21 jours. 

Un soutien pour l'organisme

Bienfaits

La cure permet à notre métabolisme de se débarrasser à nouveau des toxines accumulées et de les diriger vers la voie des émonctoires, c'est à dire: le foie, les intestins, les reins, les poumons, la peau.  Il arrive parfois  que la cure, ait pu causer des maux de têtes, et il s'agit bien là d'un symptôme de détoxication du corps.  L'utilisation d'une bouillotte d'eau tiède chaude viendra aider le foie car le foie aime la chaleur et l'apaise de beaucoup.  L'huile de romarin aide à soulager les symptômes.  Masser légèrement sur la peau vis à vis le foie après avoir mélanger 2 ou 3 gouttes dans de la glycérine ou une huile douce pour la peau. Habituellement, boire de l'eau chaude (même sans citron ni menthe verte), peut aider à soulager le foie (en travail), et peut aider en cas de maux de tête (céphalés) occasionnés par la cure. Il est nécessaire de choisir le bon moment pour entreprendre une cure.  Pour procurer des bienfaits, une cure peut durer 3 à 5 jours sans causer trop de désagréments.  Toutefois, si vous êtes diabétique, enceinte, ou présentez d'autres troubles de la santé, il est fortement conseillé d'en parler à votre médecin afin d'éviter toutes complications inutiles et de consulter par la suite, un-e spécialiste en hygiène alimentaire.  

Déjeuner

Nous parlons d'une cure de 3 à 5 jours.

Au lever, boire une eau pure (200 à 300 ml), gingembre en tisane ou eau et 1/2 citron ou jus de pomme ou pomme et canneberge bio (300 ml).   

Mangez du melon d'eau 4 repas par jour si vous n'avez pas de            restriction.  Celui-ci fait très bien pour remplacer n'importe quel repas de la journée.  Le melon est très hydratant et aide à éliminer les petites imperfections de la peau.

Le repas du jour et du soir

Une fois la cure terminée: vous devez revenir au repas léger et sans viandes ni poissons les 7 premiers jours suivant la cure. 

Optez pour un bouillon de boeuf ou de poulet ou un potage  ou une soupe auxgumes en alternance surtout si votre estomac est fragile, ou consommer des jus de légumes ou de fruits frais pressés.  Éviter l'ajout de sel - de poivre (utilisez les herbes fraîches) et non les épices.   Évitez toutes matières grasses. 

Préparez votre soupe tous les jours en mélangeant une à trois sortes de légumes. Vous pouvez utiliser le miso un bouillon de légumes ou de poulet par exemple et y ajouter du poireau, du fenouil, des carottes, courge zucchini, ou encore du concombre.  Faire cuire Al dente  (à 45 degré) les légumes (coupés en petits dés ou pas) dans une grande quantité d’eau pure (ou de bouillon) et mixez avant de déguster. Évitez le gluten et les produits contenant du blé durant la cure - les produits laitiers et leurs dérivés -  les sucres - édulcorants - toutes les boissons énergisantes - les jus du commerce.  Utilisez les jus d'herbe d'orge si vous êtes intolérant au blé ou optez pour le jus de blé qui procure aussi des effets bénéfiques durant la cure ou le jeûne.  La chlorophylle contenue dans l’algue aide quant à elle à protéger la flore intestinale et à combatte la constipation. Enfin, les nombreux autres nutriments présents dans la chlorella font de cette microalgue une excellente arme naturelle pour lutter contre la fatigue ainsi que stress.

 

La motivation

Dans la cure detox, on renonce en partie aux aliments et aux pensées toxiques mais savez-vous pourquoi?

  • On peut parfois se poser des questions avant d'entreprendre une cure
  • Est-ce que la cure offre la possibilité de modifier ses pensées (voir plus claires) et ses habitudes alimentaires?
  •  
    En ce cas, serez-vous prêt à changer certaines d'habitudes alimentaires et certaines habitudes de vie?
  • Connaissez-vous votre état de santé en général?

  •  

    Avez-vous suffisamment de temps pour entreprendre une cure, vous aurez besoin d'un agenda!
  • Votre médecin vous en a t-il déjà parlé mais pourquoi selon vous?
  • Avez-vous une bonne relation avec les aliments et vos émotions?
  • Vous rappelez-vous quand vous étiez jeune si vous aimiez manger et si oui, quoi et quand?
  • Voulez-vous profiter au maximum de votre vie, de votre mieux-être?
  • Dites vous bien que vous avez de l'estime pour vous!

En général, fin septembre - début octobre. Les marches en montagnes vont favoriser l'oxygénation des poumons.  Ceux qui préfèrent la chaleur vont prévoir leur cure au printemps. Par ailleurs, le printemps est une période calme. Cette saison donne de très bons résultats grâce aux journées ensoleillées qui durent plus longtemps.  L'été, c'est-à-dire, du mois de juin au mois de septembre, il fait très chaud et la chaleur peut fatiguer et déranger plutôt que d'aider car dans ce cas, la chaleur n'aide pas à récupérer à cause du taux d'humidité ressenti.  Marchez donc entre 7 et 9 h 30 et ne pas dépasser 10 h 00 le matin.  Apportez avec vous 250 ml durant la marche, vous serez plus léger pour marcher et sentirez moins le besoin de vous arrêter en cas d'envie d'uriner.  Contractez légèrement le bas du ventre  durant la marche pour offrir un meilleur soutien pour la vessie et garder le dos droit sur le plat mais servez-vous de vos cuisses et fessiers dans les côtes.  Optez pour un bon espadrille avec un soutien pour la cheville, c'est important pour le haut du dos et vos épaules (en raison avec la démarche) et le bas du dos (soutien lombaires, fessiers, genoux).  Respirez bien pendant la marche et regarder au loin pour stimuler les réflexes.