La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Donnons la chance à nos jeunes de prendre de bonnes habitudes de vie dont celles de savoir préparer à manger. iIs s'en porteront tellement mieux. 

Parlons étiquettes:

L’Association nationale de défense des consommateurs et usagers a insisté sur la nécessité de proposer une information claire sur la qualité nutritionnelle des produits, harmonisée et simple, par exemple sous la forme d’un code couleur.

Les étiquettes devront être plus claires en ce qui concerne :

  • les matières grasses, le terme « huile végétale » n’étant plus admis : les professionnels devront préciser de quelle huile il s’agit
  • les nano-particules, clairement explicitées comme telles
  • l’origine des viandes de mouton, de chèvre, de volailles et de porc
  • les allergènes, mis en évidence dans la liste des ingrédients

 

Comportement alimentaire au Québec 

"Les membres d'une famille ne savent toujours pas ce qu'ils mangeront au souper, et ce, trois fois et plus par semaine." 

 

Des études menées par une clinique universitaire en nutrition de l'Université de Montréal, ont dressé un portrait des défis rencontrés et des comportements alimentaires des jeunes familles du Québec.

Une équipe d'enquêteurs dressent un portrait de nos habitudes en nutrition et découvre que peu de familles québécoises prennent le temps de planifier leur repas pour l'ensemble de la famille ainsi que pour la semaine.

Selon l'étude, il semblerait qu'il est parfois difficile de planifier et de préparer les repas en raison de la conciliation travail-famille.  Le résultat: 44% de nos famille ne savent encore quoi manger rendu à 17 H. 

Un élément stratégique à ne pas contourner pour garder ou bâtir une santé globale.  Le moyen le plus rapide de préparer un repas se retrouve dans le frigidaire et le garde-manger pour 38% des familles au Québec.  Juste après eux, le deuxième choix, 21% iront chercher chez l'épicier les aliments manquant pour faire leur repas alors que 24% choisiront le restaurant, la livraison, plats préparés et prêt-à-manger.

Le problème est au cœur de la nutrition

C'est un défi de taille quand vient le temps de planifier nos repas.  Les parents sont devant une telle situation et 35% d'entre eux  doivent rapidement improviser à la dernière minute, une repas équilibré et sain pour la santé de tous mais seulement 8% d'entre eux réalisent que l'organisation des repas est en fait un obstacle pour arriver à manger sainement et pour profiter de parler des saines habitudes de vie avec ceux qu'on aime. 

 

Savoir gagner du temps de qualité en famille

Parmi les membres d'une famille, les enfants.  Ce moment est pour eux le plus équilibré qu'il soit dans une journée pour vivre le rapprochement, pour les aider à atteindre un meilleur développement, pour leur partager ce ressentit, ce sentiment privilégié qu'est le sentiment d'appartenance.  Donnons la chance à nos jeunes de reprendre les habitudes alimentaires en sachant comment faire à manger,  ils s'en porteront tellement mieux.   Alors que certain seront occupé à aller chercher les petits à la garderie ou à aller reconduire le tout petit à son cours, d'autres se verront impossible de préparer le repas pour d'autres raisons tout aussi valables que les autres. 

Présentement, 12% des parents soupent à l'extérieur la moitié du temps et plus les enfants sont jeunes, plus il y a des chance que les parents cuisinent un repas mais plus les enfants grandissent, plus il s'éloignent des repas donnés à la maison.   Pour éviter de faire partie des 55% des ménages du Québec qui disent consommer régulièrement des repas qu'ils n'ont pas eux même préparés: plats surgelés ou prêts-à-manger provenant bien sûr d'un épicier du coin, il faut mettre en place des mesures qui pourront permettre de développer l'habilité que nous avons de faire à manger. 

Profitez de la vie et savourez la pleinement!Profitez de la vie et savourez la pleinement!

Les adultes savoureront un verre de vin pendant que les jeunes  apprendront à cuisiner et pour eux, une eau pure sans métaux lourds et sans additifs svp!.  Heureux de partager un talent si bien gardé et retransmis à travers nos générations, ils seront les premiers à vous refaire découvrir les saveurs naturelles de vos aliments.  

Les haricots sont nécessaires pour maintenir une santé.  Les fibres solubles trouvées dans les haricots absorbent le cholestérol, permettant au corps de s’en débarrasser avant qu’il ne s’attache aux parois de vos artères.

Ils sont également l’une des meilleures sources d’antioxydants.  Les haricots peuvent être incorporés dans votre alimentation de bien des façons.